Archives de catégorie : Sécurité

Foyer de peste porcine africaine (PPA)

Un foyer de peste porcine africaine (PPA) a été confirmé en Allemagne, le 25 mai 2022, dans un élevage porcin situé à 6 km de la frontière française à la hauteur de Marckolsheim (commune de Forchheim am Kaiserstuhl ).

Cette maladie virale, non transmissible et sans danger pour l’Homme, est mortelle pour les porcs et les sangliers. Afin de protéger le territoire français, le ministère français de l’Agriculture et de la Souveraineté alimentaire annonce le renforcement de la surveillance sanitaire sur la faune sauvage et appelle au strict respect des mesures de biosécurité par les professionnels de la filière porcine, les acteurs des territoires et les voyageur.

La PPA connaît depuis plus de 3 ans une dynamique de développement préoccupante en Europe. Présente dans la faune sauvage et dans certains élevages d’Europe de l’Est depuis 2014, la maladie s’est plus récemment installée en Italie du Nord et dans la partie orientale de l’Allemagne après avoir touché la Belgique en 2018.

Le virus est résistant dans le milieu extérieur et les animaux se contaminent par contact avec :  un congénère infecté, des matériaux ou véhicules contaminés, des personnes ayant été en contact avec des animaux infectés ou des viandes ou produits à base de viande issus d’animaux infectés (y compris ceux ramenés par des voyageurs en provenance de pays touchés).

Si la France est aujourd’hui indemne de la maladie, la facilité du virus à se diffuser géographiquement fait peser une menace permanente sur les populations de sangliers et de porcs, ainsi que sur les filières économiques françaises. En effet, l’apparition du virus entraînerait la fermeture de marchés d’exportation vers les pays tiers pour les porcs et les produits porcins français.

Suite à la découverte du cas allemand de Forchheim am Kaiserstuhl, des mesures préventives sont mises en œuvre immédiatement dans le Bas-Rhin :

– renforcement de la surveillance dans la faune sauvage par l’intermédiaire du réseau SAGIR ( Office Français de la biodiversité (OFB) et fédération des chasseurs);
– campagne de recensement de l’intégralité des détenteurs de porcins non encore déclarés ;
– évaluation du niveau de biosécurité des élevages les plus à risque de par leur localisation ou leur mode d’élevage (plein-air). 

Tout détenteur de porc ou de sanglier (à titre professionnel, de consommation familiale ou d’animal de compagnie type mini-pigs) doit déclarer et identifier ses animaux.
La déclaration est obligatoire sur l’ensemble du territoire dès 1 seul porc ou sanglier.
La déclaration est à faire auprès de l’EDE (Établissement départemental de l’élevage) :

Email : ipg@alsace.chambagri.fr – Tél. 03 88 19 17 17



Des informations plus détaillées sont également  à votre disposition dans le document plus bas et sur les pages dédiées du site internet du ministère de l’agriculture :


https://agriculture.gouv.fr/peste-porcine-africaine-les-mesures-de-biosecurite-obligatoires

https://agriculture.gouv.fr/peste-porcine-africaine

DÉTENTEURS DE PORCS ET DE SANGLIERS :

.

La Directrice Départementale de la Protection des Populations

Isabelle JEUDY

Fiche droits intersexes DILCRAH – Information du GOUVERNEMENT

Veuillez trouver ci-joint, un courrier de Sophie ELIZEON, Préfète et déléguée interministérielle, présentant les fiches pratiques sur les droits des personnes intersexes publiées par la DILCRAH, ainsi que les fiches en version numérique.

Les fiches pratique :